Revêtement du tunnel

Avancement revêtement définitive 89%

Il s’agit d’un processus crucial pour garantir la stabilité et la sécurité des structures souterraines et comprend les activités suivantes:

Arc Inférieur: l’arc inférieur est un élément structurel qui est réalisé dans la partie inférieure du tunnel et sert à conférer une rigidité supplémentaire à l’excavation.

Le processus comprend:

  • l’excavation de la partie inférieure du tunnel
  • la coulée d’une couche de béton maigre pour régulariser le fond
  • la mise en place de l’armature pour renforcer la structure
  • la coulée du béton pour former l’arc Inférieur

Murètes: Ensuite, on procède à l’armature et à la coulée des murètes. Pendant ce processus, un plan latéral est inclus sur lequel les rails de la structure provisoire, communément appelée « coffrage », glisseront. Ce coffrage sera utilisé pour la coulée de finition du revêtement définitif.

Imperméabilisation: Avant de procéder à la coulée, l’imperméabilisation du tunnel est réalisée. Cela se fait en appliquant des feuilles de PVC et de TNT sur le contour de l’excavation et en installant des drains pour évacuer l’éventuelle eau provenant de la masse rocheuse vers l’extérieur.

Finition du revêtement: Les ouvriers, à l’aide d’un échafaudage mobile, installent l’armature en veillant à ne pas endommager les feuilles d’imperméabilisation préalablement posées. Ensuite, le coffrage est placé et du béton est coulé dans l’interstice entre ce dernier et les parois de l’excavation. À la fin de la coulée, on attend les temps de maturation initiale du béton (qui peuvent varier de 1 à 2 jours) puis on retire le coffrage pour obtenir le revêtement complet du tunnel.